Groupement ambulancier du Grand Est : un métier en pleine mutation

Le transport en ambulance connaît des difficultés depuis plusieurs années, notamment en raison du faible montant des courses réglementées. Se regrouper ou disparaître, c’est un peu l’alternative actuelle des entreprises de ce secteur. Le Groupement Ambulancier du Grand Est démontre qu’on peut travailler de manière plus rationnelle tout en préservant un niveau de qualité de service élevé.


Alain Rusch est le président-directeur-général du groupement ambulancier du Grand Est. Ce groupement d’employeurs mutualise à la fois le personnel et le matériel de transport de 12 sociétés d’ambulances, pour plus d’efficacité.

Alain -Rusch

Alain Rusch au centre d'appels du Groupement

 

850 transports par jour

“ Nous mettons en commun nos personnels, selon le principe du groupement d’employeurs. Nous mutualisons aussi nos véhicules pour pouvoir répondre au mieux à la demande, et ne pas sous-utiliser nos moyens. La rémunération du transport en ambulance, qui fait l’objet d’une convention nationale, est faible, alors que nos charges de toutes natures augmentent. Aujourd’hui, beaucoup de sociétés d’ambulances disparaissent, 20% d’entre elles ne sont pas rentables”, explique Alain Rusch. Ainsi, dans les grandes villes comme à Paris, ce sont désormais les taxis qui assurent ce type de transport “Les véhicules sanitaires légers ont disparu de Paris, et à Strasbourg c’est pour bientôt ! Notre problème, c’est la course à vide. Alors nous faisons en sorte de pouvoir transporter deux personnes à la fois avec le moins possible de trajets à vide”. Le groupement assure en moyenne 850 transports par jour, et environ 700 durant les deux mois d’été. En outre, le centre d’appels du groupement gère aussi les appels au 15 ainsi que les 900 clés des adhérents à l’association Delta Revie, service de téléalarme pour seniors.


Un groupement qui s’agrandit

Le pôle logistique met au total près de 200 ambulanciers au service des besoins de transport. L’activité couvre le sud du département, au sud d’une ligne Thann-Kembs. Tous les établissements adhérents sont certifiés ISO 9001 version 2000. Le groupement devrait être rejoint par six nouvelles entités plus au nord du département, et ce dès ce mois de septembre. L’effectif atteindra alors environ 330 personnes. “Nous sommes régulièrement rejoints par de nouvelles structures, en raison de notre politique de qualité, qui est reconnue. Nous assurons une parfaite traçabilité de nos véhicules. Le parc est récent, nous changeons les ambulances tous les deux ans et les VSL tous les 9 mois. Nous faisons bénéficier les personnes transportées d’une excellente hygiène. Enfin, notre personnel suit des formations continues. Autre avantage : nous sommes joignables 24 heures sur 24 , ce qui est impossible à une entreprise individuelle”. L’amplitude horaire autrefois énorme des ambulanciers est de 10 heures par jour sur 5 jours. A noter : les 10 heures de présence sont payés 8h50 et seront payées 9 heures à partir de 2011. Il faut être auxiliaire ambulancier pour pouvoir être embauché au sein du groupement.


Extension à Mulhouse et dans le 67

Le groupement dispose actuellement de deux sites au Parc des Collines : au 22 de la rue Jean Monnet pour la direction et l’accueil du groupe qui comprend deux autres sociétés, et au 68 de la même rue pour la gestion téléphonique des appels et des courses. Ces deux sites seront regroupés prochainement au N°22, qui bénéficiera de 500 m2 supplémentaires pour améliorer le cadre de travail du centre d’appels, assurer des formations, faciliter la communication interne et rationaliser les coûts. Enfin, ce groupement dynamique prévoit une implantation dans le Bas-Rhin.

 

Contact :
Groupement ambulancier du Grand Est
Alain Rusch, 22 rue Jean Monnet
Parc des Collines, Mulhouse
Tél. 03 89 32 76 02


AuthorCommandez votre reportage !

Vous souhaitez faire la promotion de votre entreprise sur internet ?
Contactez-nous pour réaliser un article optimisé pour le web

Laisser un commentaire

*


Chaque vendredi, recevez les articles de la semaine : portraits d’entreprises, actus et reportages


Subway Mulhouse dornach
Subway Mulhouse dornach
Commandez un reportage sur votre entreprise
Mangeons local ! les producteurs d'Alsace
Pour avoir votre publicité, contactez-nous

Le Périscope est publié par
agence mulhousienne de presse

Rédactrice en chef : Béatrice Fauroux.

- L'AMP est une agence spécialisée dans la rédaction professionnelle pour les entreprises : journal d'entreprise, site internet, blog, brochure, newsletter, dossier de presse...


Abonnez-vous à notre liste de diffusion de l’Apériscope Mulhouse


Abonnez-vous à notre liste de diffusion de l’Apériscope Strasbourg


Abonnez-vous à notre liste de diffusion de l’Apériscope Sundgoscope